CHEF D'ORCHESTRE

Jean-François

·       Saxophone

 

Leader du groupe, Jean-François est venu à la musique au bel âge. Quand les enfants de ce bénédictin pur jus décident de prendre des cours de musique, le prof d’éducation physique s’inscrit avec eux au conservatoire pour s’initier aux percus. Il enchaîne vite sur l’harmonica puis se passionne finalement pour le sax. Ses enfants, Damien et Natacha – tous deux artistes de talent –, lui mettent le pied à l’étrier mais les débuts sont compliqués. La hanche est dure, le souffle encore un peu emprunté. Son « sauveur » sera M. Carrier, enseignant aussi passionnant que passionné à la MJC de Saint-Benoît. Sous l’œil avisé de l’expert, l’élève progresse rapidement. Au point d’intégrer un prestigieux orchestre, qu’il accompagnera quelques années. Mais Jean-François nourrit d’autres ambitions. Il veut monter son propre orchestre pour que vive la tradition des musiques en cuivre à la Réunion. Il appelle alors quelques amis, qui contactent à leur tour d’autres amis. Le pari un peu fou se concrétise en 2005. L’Orkès Karousel est né. Ce n’est que le début d’une longue épopée

 

 LES  MUSICIENS

Michel

·       Accordéon

 

Chapeau éternellement vissé sur la tête, le facétieux Michel Lauret arpente le Grand Sud avec son inséparable accordéon. Marmaille, il ne se lassait pas d’écouter les grandes figures du séga réunionnais ; les Loulou Pitou, André Philippe, Benoîte Boulard et autres Nativel de Saint-Louis. Un jour, son père – qui nourrit pour lui de sérieuses ambitions – lui offre un accordéon et l’envoie faire ses gammes à Bonne-Espérance, commune de Sainte-Rose, chez Valère Odon. Débute alors une histoire passionnelle entre Michel et son instrument. Dr Michel le jour, Mister Lauret la nuit, il l’apprivoise et le bichonne, concluant d’harassantes journées à l’usine par des concerts improvisés qui se terminent tard la nuit. Et même dès potron minet dans les week-ends de brume festive ! De quoi se faire remarquer par les orchestres les plus courus de l’île. Michel intègre l’Orchestre Toussaint, enregistre un album et voyage enfin : Angoulême, Bordeaux, la Bretagne… Le parcours prend fin en 2006. Michel rejoint alors l’Orkès Karousel pour de nouvelles aventures !

 

Jean-Marc

·       Grosse caisse

 

Un grand timide aux gros biscottos, quoi de plus idéal pour tenir la grosse caisse ! Aujourd’hui retraité, Jean-Marc était autrefois ouvrier agricole à Sainte-Rose. Après d’éreintantes journées à couper la canne, il écoutait ses idoles à la radio : les rois du séga, de la Réunion à l’île Maurice. A l’armée, il découvre aussi les yéyés : Hallyday, Polnareff, les Chaussettes Noires, Nino Ferrer. Une révélation ! L’ouvrier devient batteur de variété et finit par intégrer l’orchestre Baguette, à Sainte-Anne. Sans moyens financiers, il travaille d’arrache-pied pour se payer sa première batterie : un Charley et deux caisses pour commencer… Nous sommes dans les années 1980. Peu à peu, l’instrument s’étoffe ; Jean-Marc muscle son jeu et intègre l’orchestre Bègue, à Cambourg. Ensuite, ce sera la « Joie de vivre », à Saint-Joseph, entre bals de quartier et « fèt dofé ». Puis il rencontre sa douce, fait des enfants et cesse de jouer. A l’approche de la retraite, il reprend sa batterie pour une aventure de quatre ans avec l’Orchestre Toussaint. Depuis 2005, il est un des piliers de l’Orkès Karousel

Gilles 

·       Saxophone alto

 

Ce professeur des écoles a toujours eu des amis musiciens et c'est avec eux qu'il a commencé à gratter un peu la guitare. Il a côtoyé Alix POULOT dans les années 80 et n'a pas hésité à s'initier au rythme du maloya en balançant des maracas dans  la troupe "Kabar marron". En 2005, on lui prête un saxophone, il essaie d'en jouer et décide finalement de prendre des cours. Son professeur, BIDEAU, alias "Tot",  lui apprend les rudiments de l'instrument  pendant deux années. Pendant cette période d'apprentissage, il joue avec d'autres souffleurs (d'autres élèves de ce même professeur) et crée "Les fous du sax. Un jour,  il rencontre Jean-François Mandrin et sa troupe . Le courant passe et depuis mai 2009, s'amuse avec ces musiciens bien sympathiques.

Lucay 

·       Banjo guitare